Laissez nous un message


Désolé, nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Envoyez-nous un message par mail ci-dessous, pour une réponse rapide

Laissez nous un message
  • -36,6%

Aeron Minéral

0 Review(s) 
AER 41

AERON Mineral mélange la technologie et le design pour offrir un siège assurément nouveau. Actualisé pour répondre aux exigences des nouvelles façons de travailler et encore améliorer la qualité de vie des utilisateurs, il assure grâce à la Pellicule 8Z comprenant 8 zones de tension différentes une répartition et une suspension plus intelligentes du poids et un soutien naturel des lombaires et sacrum par le système PostureFit. La bascule conserve un équilibre optimal tout en permettant le passage d’une position inclinée à une position avant dans un mouvement absolument naturel. Décliné en 3 tailles, il apporte un soutien idéal qui permet de l’adapter à toute activité professionnelle. Garantie 12 ans en 24h/24

Disponible à l'essai dans notre show-room

PRIX NET TTC A PARTIR DE :

Taille
2 215,88 €
1 406,43 € Économisez 36,6%

Dont 4,28 € d'éco-participation (ne sera pas compris dans la réduction)

TTC

Fauteuil Aeron Minéral Caractéristiques Herman Miller Le Buro HL

AER 41

Références spécifiques

Vous aimerez aussi

Options du Produit
Taille
Type de réglage
Type accoudoirs
Finition manchettes accoudoirs
Support dos
Structure / piétement
Roulettes Patins
Garantie
Délai expédition, à confirmer

Commentaires

Votre commentaire

Bureau HEXA

La structure de la collection se compose de poutres, de traverses et de piètements en acier. Les plateaux sont réalisés dans une finition tendance, Un ensemble résolument contemporain et attrayant qui apporte de l’élégance à la pièce de la maison dédiée au télétravail.

Autre configuration, nous consulter

Montage très simple et possibilité d'opter pour une installation dans la pièce de votre choix. Elle est réalisée par Le Buro HL.

CE PRODUIT EST LIVRABLE DANS UNE ZONE RESTREINTE À PARIS IDF ET 150 KM AUTOUR DE ROUEN, DIRECTEMENT PAR LE BURO HL

PRIX TTC A PARTIR DE :

Votre commentaire